Qu'est-ce qu'un certificat wildcard ?

Pour protéger plusieurs sous-domaines répertorié sous un nom de domaine unique, un certificat wildcard est bien utile. Il est reconnaissable par un astérisque, par exemple *.networking4all.com. Celui-ci sécurise plusieurs sous-domaines, comme sip.networking4all.com ou webmail.networking4all.com. Il est aussi possible d'installer un certificat wildcard sur plusieurs serveurs.
Lorsque vous achetez ce type de certificat, il est important de tenir compte du niveau des sous-domaines. Cela veut dire qu'un certificat wildcard pour *.networking4all.com peut sécuriser test.networking4all.com, mais pas test.webmail.networking4all.com (extension de deuxième niveau). Il vous faudrait dans ce cas un autre certificat wildcard pour ce domaine.
Un certificat wildcard existe en tant que certificats à Validation de Domaine (DV) et à Validation d´Organisation (OV). Il n'est pas possible de commander un certificat EV wildcard.

Wildcard SAN

Un certificat wildcard SAN offre les mêmes possibilités qu'un certificat wildcard standard implémentées des fonctions des sous-domaines (SAN). L'exemple ci-dessous pour mieux comprendre :

Nom Commun: www.networking4all.com
SAN1: dev.ssl.nu
SAN2: *.support.ssl.nu
SAN3: dev.ssl.be
SAN4: *.support.ssl.be

Le certificat wildcard SAN est uniquement disponible en version OV (à Validation d´Organisation). Ce type de certificat vous offre un nombre de 100 sous-domaines maximum.

Contrairement aux certificats réguliers, le certificat wildcard SAN n'inclut pas automatiquement le nom de domaine en www. S'il doit être sécurisé, il doit être ajouté au certificat comme un nom SAN à part. Ceci ne s'applique pas pour le nom commun pour lequel le sans et avec www est automatiquement inclus.

Pour commander

Utilisez l’Assistant SSL pour commander votre certificat wildcard et/ou certificat wildcard SAN.